le Samedi 28 janvier 2023
le Samedi 31 Décembre 2022 6:30 Actualité

Retour sur l’année 2022 en 12 caricatures

Retour sur l'année 2022 en caricatures. — BADO
Retour sur l'année 2022 en caricatures.
BADO
FRANCOPRESSE – Le moment est venu de rembobiner l’année et de revenir, en caricatures, sur les temps forts de 2022. Une année marquée par la COVID-19, l’immigration, les changements climatiques et une nouvelle loi sur les langues officielles qui se fait attendre. Malgré des thématiques parfois peu réjouissantes, la plume de Bado est toujours là pour apporter un trait d’humour bienvenu.
Retour sur l’année 2022 en 12 caricatures
00:00 00:00

Janvier : La pandémie est toujours là

Dessin : Bado

Cela ne vous aura pas échappé, la COVID-19, entrée dans notre quotidien en mars 2020, est encore présente en ce début 2022. En janvier, l’heure est à l’assouplissement de certaines règles sanitaires, tandis que le passeport vaccinal reste obligatoire et que les effets à long terme de la pandémie se font ressentir.

À lire aussi : Les traces mentales de la pandémie

Février : Des camions et des convois

Dessin : Bado

Après des semaines de manifestations, le centre-ville d’Ottawa retrouve son calme habituel le 21 février 2022. Les manifestants du «Convoi de la liberté», qui occupaient le secteur du Parlement depuis le 28 janvier, ont été évacués.

Opposés à l’obligation vaccinale pour les camionneurs transfrontaliers, les manifestants, venus de tout le pays, ont été rejoints par d’autres personnes fustigeant la politique sanitaire du gouvernement et sa politique tout court.

À lire aussi : Trois semaines de blocage à Ottawa en images

Mars : Décollage difficile pour les langues officielles

Dessin : Bado

Déposé le 1er mars 2022, le projet de loi C-13 vise à moderniser la Loi sur les langues officielles. Un feuilleton parlementaire qui n’est toujours pas terminé… Cette nouvelle loi devrait permettre au commissaire aux langues officielles, Raymond Théberge, d’émettre, dans certains cas, des sanctions administratives pécuniaires dans le domaine des transports, et donc à l’encontre des administrations aéroportuaires.

À lire aussi : Clarifier C-13, demande le commissaire Théberge

Avril : Guerre en Ukraine et réunion au Sommet

Dessin : Bado

La guerre en Ukraine a occupé une place importante dans l’actualité dès le début de l’année 2022. Le conflit a isolé la Russie sur le plan international. En ce printemps 2022, Joe Biden, le président des États-Unis et Justin Trudeau exigent l’expulsion de la Russie du G20. Les pays aux économies les plus développées doivent en effet se retrouver en novembre 2022 pour un Sommet à Bali, en Indonésie. La Chine, elle, n’est pas du même avis.

À lire aussi : Le président ukrainien demande «plus d’efforts» au Parlement canadien

Mai : La loi 96 et la francophonie

Dessin : Bado

Au Québec, le projet de loi 96 modifie la Charte de la langue française, avec comme but affiché de freiner le recul du français au Québec. Cette nouvelle loi linguistique limite, entre autres, l’utilisation de l’anglais dans les tribunaux, les soins de santé et d’autres services publics.

Certains observateurs ont dénoncé des dispositions contraires aux droits fondamentaux garantis par la Charte canadienne.

À lire aussi : Deux mémoires de la francophonie canadienne accueillent le projet de loi 96

Juin : En attendant une nouvelle loi

Dessin : Bado

Le projet de loi C-13 sur la modernisation de la Loi sur les langues officielles se fait encore et toujours attendre. En fait, cela fait plus de trois décennies que les francophones espèrent une nouvelle mouture de la loi, comme nous le rappelle Marc Poirier dans son rétroviseur.

La ministre des Langues officielles, Ginette Petitpas Taylor, souhaitait voir le projet de loi adopté avant Noël. Il faudra attendre au minimum en mars 2023… Et peut-être plus longtemps si les discussions s’étirent en comité parlementaire.

À lire aussi : Une loi sur les langues officielles en mars au plus tôt

Juillet : Les belles histoires des prix des produits en hausse

Dessin : Bado

Inflation, un refrain qui a fait (et fait!) partie de la bande originale du film de tout Canadien en 2022. Une inflation loin d’être homogène à l’échelle du pays, tandis que les producteurs de lait réclament une nouvelle hausse du prix du lait vendu à la ferme. Séraphin Poudrier n’a qu’à bien se tenir…

À lire aussi : Inflation : 11,1 % à l’Île-du-Prince-Édouard, 3,5 % au Nunavut

Aout : Problème d’interprétation sur la Colline

Dessin : Bado

Le gouvernement du Canada pourrait avoir recours à des interprètes non accrédités pour les travaux parlementaires, dans le cadre d’un projet pilote du Bureau de régie interne (BRI) de la Chambre des communes. Une décision vivement critiquée par la section canadienne de l’Association internationale des interprètes de conférence.

Jusqu’ici, les interprètes des travaux parlementaires devaient obligatoirement réussir l’examen du Bureau de la traduction.

À lire aussi : Interprètes au Parlement fédéral : «C’est la tempête parfaite»

Septembre : La Couronne en deuil

Dessin : Bado

Le 8 septembre 2022, le Commonwealth est en deuil. Sa Majesté la reine Elizabeth II s’éteint, après 70 ans de règne. Elle avait notamment signé, en 1982, le rapatriement de la Constitution canadienne, conférant au pays une autonomie complète par rapport au Parlement britannique. Francophile notoire, la cheffe du Commonwealth était attachée à la dimension francophone du pays.

À lire aussi : La reine Elizabeth II n’est plus

Octobre : Le bilinguisme selon Higgs

Dessin : Bado

Autre saga politique qu’auront suivie les francophones cette année : celle dont le personnage principal est Blaine Higgs, le premier ministre du Nouveau-Brunswick. Très critiqué notamment pour avoir nommé dans son cabinet Kris Austin, ancien membre du People’s Alliance et connu pour son aversion à l’égard du bilinguisme et des droits linguistiques. Un affront de plus, ont estimé les Acadiens du Nouveau-Brunswick, alors que le premier ministre a également annoncé sa volonté de changer les programmes d’immersion française dans la seule province officiellement bilingue.

À lire aussi : Blaine Higgs soulève l’indignation et la colère de l’Acadie du Nouveau-Brunswick

Novembre : De l’immigration avant toute chose

Dessin : Bado

Pour sa 300e caricature à Francopresse, Bado a choisi l’un des thèmes les plus prégnants de cette année 2022 : l’immigration. Qu’elle soit francophone, provinciale ou nationale, l’immigration reste l’un des sujets les plus discutés.

Le ministre de l’Immigration Sean Fraser a annoncé que le Canada aurait presque atteint sa cible de 4,4 % en immigration francophone à l’extérieur du Québec. Tandis qu’en octobre, un rapport de Statistique Canada a annoncé que les immigrants représentent désormais 23 %, soit près d’un quart de la population canadienne. Un chiffre historique.

À lire aussi : Cible presque atteinte en immigration francophone

Décembre : Le monde prend l’eau, en silence

Dessin : Bado

Alors que les effets des changements climatiques se sont plus que jamais fait ressentir, le monde accueillait cette année deux rendez-vous capitaux pour l’avenir de la planète : la 27e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 27) en Égypte et la 15e Conférence des Nations unies sur la biodiversité (COP 15), quelques semaines plus tard, à Montréal.

Pour la deuxième conférence, aucun chef d’État étranger n’a fait le déplacement, alors que les spécialistes appellent à une prise de conscience urgente et nécessaire de la crise environnementale en cours.

À lire aussi : La disparition silencieuse de la biodiversité