le Samedi 28 janvier 2023
le Jeudi 15 Décembre 2022 6:30 Publireportages

Le Grand ménage des Fêtes célèbre l’année 2022 dans la francophonie canadienne

Les Newbies présentent un <i>Grand Ménage des Fêtes</i> au caractère intime, mais aussi universel.  — Photo : Courtoisie Unis TV
Les Newbies présentent un Grand Ménage des Fêtes au caractère intime, mais aussi universel.
Photo : Courtoisie Unis TV
PUBLIREPORTAGE – Pour une troisième année consécutive, la chaine Unis TV présente Le Grand Ménage des Fêtes, une rétrospective franco-canadienne d’une heure sur l’année qui s’achève. Entourés notamment des comédiens Louis Champagne et Karine Gonthier-Hyndman, des musiciens Sara Dufour et Étienne Fletcher et des scénaristes du groupe Improtéine, les humoristes des Newbies livrent encore une fois une revue rafraichissante devant public.
Le Grand ménage des Fêtes célèbre l’année 2022 dans la francophonie canadienne
00:00 00:00

Pas de perruques, pas de maquillage extravagant. Que des personnages originaux, le reflet de M. et Mme Tout-le-Monde, qui abordent l’actualité d’un point de vue universel avec une twist francophonie canadienne. Gisèle Lalonde a sa place, comme les hockeyeurs et les voyageurs, les parents et les enseignants…

Les Newbies (Christian Essiambre, Luc LeBlanc et André Roy) et leurs acolytes proposent surtout des moments où l’on rit. Sara Dufour, Étienne Fletcher, Les Gars du Nord et compagnie font taper du pied en entonnant des classiques des Fêtes à la sauce franco ou acadienne. Marie-Hélène Thibert émeut avec War Is Over de John Lennon, entonnée avec deux chorales de Moncton.

Le Grand Ménage des Fêtes, c’est un party de cuisine, proposent Guy Boutin, chef de la production originale des provinces de l’Ouest et des territoires du Nord à Unis TV, et André Roy, idéateur, animateur, comédien, scénariste, metteur en scène et producteur.

La comédienne Marie-Chantal Perron interprète quelques sketchs du Grand Ménage des Fêtes, ici avec Luc LeBlanc, du groupe Les Newbies.

Photo : Courtoisie Unis TV

Une troisième expérience

Pour la première fois après deux ans de contraintes imposées par la santé publique, les animations et les portions musicales du Grand Ménage ont été tournées dans l’atmosphère intime d’un bar, devant un public sans masque.

«On a été vraiment mieux servis, cette année : dans les deux premières années, tout ce qui retenait l’attention, c’était la fameuse COVID», lance André Roy. Cette fois, «on dirait qu’on se sentait plus libres, on pouvait varier un peu plus les sketchs et on a pris plus de risques…»

L’expérience a fait son chemin, aussi. «On trouve plus nos couleurs et on réussit à se démarquer des autres émissions de fin d’année», estime un André Roy qui a grandi en écoutant le Bye Bye, célèbre revue de la télévision publique pancanadienne.

À l’origine, le comédien souhaitait une captation à la Saturday Night Live, soit des animations et des sketchs en direct, avec des pauses musicales pour veiller aux changements de décor et de costumes. Cette édition s’en rapproche, avec le public qui entoure de près l’équipe d’animation et les musiciens. Les sketchs, eux, ont tous été tournés à Moncton, avec une équipe entièrement acadienne derrière la caméra.

Grand ménage (Cours de danse, inflation) André Roy, Véronique Claveau et Luc LeBlanc Cr_UnisTV.jpg : La comédienne et imitatrice Véronique Claveau participe à quelques sketchs du Grand Ménage des Fêtes, ici avec Les Newbies, André Roy (g.) et Luc LeBlanc (d.).

Photo : Courtoisie Unis TV

Un phare de la programmation

Dès la première édition, la chaine Unis TV a été «extrêmement satisfaite» des résultats, se remémore Guy Boutin. La deuxième édition «s’est positionnée dans le top 5 des émissions présentées durant le temps des Fêtes sur Unis TV en 2021», ajoute-t-il.

L’accueil réservé par le public à la revue humoristique a fait comprendre à la chaine «qu’il y avait un besoin d’offrir quelque chose de différent de ce que les autres proposent», déclare Guy Boutin.

«Les Acadiens veulent parler d’autres choses que d’Évangéline et les Franco-Manitobains de Louis Riel. Ils ont le gout de parler d’autres sujets qui intéressent tout le monde.»

 

— Guy Boutin, chef de la production originale des provinces de l’Ouest et des territoires du Nord, Unis TV

«En vivant “hors Québec”, on est influencés par la culture américaine, rappelle André Roy. Il y a beaucoup de choses dans notre style qui ne sont pas tout à fait pareilles. Déjà là, ça ouvre des horizons. On n’a pas peur de montrer des décors du Nouveau-Brunswick dans les sketchs extérieurs et d’avoir notre couleur, aussi.»

N’empêche, le Grand Ménage aborde d’abord et avant tout des phénomènes humains, connus partout au pays. La fermeture d’hôpitaux en est un exemple. «On a tous des crises dans les soins de santé. Le prix du panier d’épicerie qui a augmenté, ça aussi c’est universel», cite en exemple le scénariste et animateur.

Le Fransaskois Étienne Fletcher et la Jeannoise Sara Dufour animent musicalement la soirée du Grand Ménage des Fêtes, présentée le 16 décembre (puis en rediffusion) sur les ondes d’Unis TV.

Photo : Courtoisie Unis TV

Une revue remarquée

L’édition 2021 a été finaliste dans la catégorie «Meilleur spécial humoristique» aux prix Gémeaux, qui récompensent la télé d’expression française au Canada. «On était à côté du Bye Bye, d’À l’année prochaine, d’Infoman et du gala Les Olivier», rappelle un André Roy enthousiaste. Une belle marque de reconnaissance de la part de l’industrie, à ses yeux.

En plus de produire des textes intelligents, l’équipe fait largement voir que le professionnalisme, sur les plateaux télé, est autant au rendez-vous que l’accueil acadien chaleureux, un «beau cliché» que souligne André Roy.

D’ailleurs, Véronique Claveau a remarqué le professionnalisme. La comédienne et imitatrice habituée aux revues comme le Bye Bye et À la semaine prochaine a participé aux sketchs du Grand Ménage cette année et, selon les dires d’André Roy, elle a confié à l’équipe : «Vous avez des concepts, vous êtes on the ball

Extrait du Grand ménage des Fêtes qui sera présenté le 16 décembre sur Unis TV.
Vidéo : Unis TV

En ligne et sur le Web

Diffusé pour la première fois le 16 décembre, Le Grand Ménage des Fêtes donnera le ton à la saison des rétrospectives. Réalisée par Christian Essiambre et Marcel Gallant, et produite par les Productions l’Entrepôt, la revue sera rediffusée le 23 décembre à 18 h, le 24 décembre à 20 h et le 25 décembre à minuit et à 21 h. Une dernière diffusion à la télé est proposée le 31 décembre à 22 h.

Il est à noter que Le Grand Ménage sera aussi en rattrapage et qu’il sera possible de visionner des capsules «extras» sur le site Web d’Unis TV.