le Mardi 4 octobre 2022
le Mercredi 13 juillet 2022 13:00 Actualité

L’Île-du-Prince-Édouard est en train de changer

  Photo : Israël Poulin - La Voix acadienne
Photo : Israël Poulin - La Voix acadienne
IJL-RÉSEAU.PRESSE-LA VOIX ACADIENNE (Île-du-Prince-Édouard) - La température se réchauffe, le niveau de la mer monte et les côtes s’érodent, mais les insulaires ne restent pas les bras croisés. Plusieurs initiatives visant à réduire les déchets et à éliminer l’utilisation de plastique à usage unique ont vu le jour à l’Île-du-Prince-Édouard cette année.
L’Île-du-Prince-Édouard est en train de changer
00:00 00:00
Photo : Israël Poulin - La Voix acadienne

Le 24 janvier 2022, deux amies (Laura et Janna) passionnées d’espresso, de café et de thé s’aventurent dans le monde de l’entrepreneuriat avec la ferme intention d’offrir à leur clientèle une option beaucoup plus respectueuse de l’environnement.  «Nous avions vu de nos propres yeux que plusieurs améliorations simples et faciles pouvaient être faites qui auraient un impact environnemental très positif», mentionne Janna, l’une des deux propriétaires du The 5th Wave Expresso & Tea Bar à Charlottetown.

Elles se sont retrouvées dans une situation où elles avaient l’opportunité de repartir à zéro et elles ont décidé de saisir leur chance.  «Nous étions collègues de travail et avions souvent exprimé un peu à la blague que ce serait super de se lancer en affaires ensemble, mais en 2022 l’occasion s’est présentée et le projet est devenu sérieux».

Les deux associées se réjouissent de voir à quel point les clients veulent faire des efforts pour la planète.  «Les gens sont préoccupés par l’environnement et veulent faire leur part, nous leur offrons la possibilité de consommer leurs breuvages favoris dans un gobelet à café compostable sans faire de déchets et ils adorent ça», ajoute les femmes d’affaires.

Mobilisation et grand nettoyage

L’intérieur du café de Laura et Janna.

Photo : Israël Poulin - La Voix acadienne

Le 11 juin, le groupe Happy Océan s’est à nouveau réuni cette année avec 40 bénévoles pour nettoyer plus de 7 kilomètres des rives du parc national de l’Île-du-Prince-Édouard.  Plus de 8 millions de tonnes de plastiques finissent dans l’océan chaque année dans le monde.  «Il faut faire quelque chose et nous avons décidé de prendre les choses en main», raconte Andy Gallant, l’un des organisateurs de cet évènement.  Il poursuit en disant «c’est une manière de rassembler la communauté autour d’un objectif commun.  Nous effectuons environ 3 nettoyages comme celui-ci chaque année et nous sommes particulièrement reconnaissants pour le soutien de Parc Canada qui nous assiste et nous aide à coordonner nos efforts afin d’éviter d’affecter les espèces en danger comme les pluviers siffleurs».

Le groupe appelé Happy Océan à vu le jour en mars 2019 pour sensibiliser la population à l’impact négatif du plastique et cela à travers des ateliers, des évènements et de l’éducation.

«Nous étions un groupe qui étudiait ensemble et à force de discuter d’environnement nous avons décidé de faire quelque chose de concret.  De là est venue l’idée d’unir nos efforts dans le but de créer Happy Océan» mentionne avec fierté celui dont l’organisation a pour mission de créer une vague de changement pour aider à préserver le précieux cadeau de nos océans et de notre planète.

Fini les sacs de plastiques pour plus de 2400 magasins au Canada

Pendant ce temps, Loblaws Companies Limited, le plus gros détaillant alimentaire au Canada, annonçait à tous ses fournisseurs le le 20 juin son plan d’éliminer les sacs de plastique à usage unique dans tous ses magasins corporatifs et franchisés, ainsi que ses pharmacies et services PC Express au Canada d’ici la fin du premier trimestre 2023.  Cela représente plus de 2400 magasins dans le pays dont quelques-uns situés à l’Î.-P.-É.