le Mardi 17 mai 2022
le Samedi 16 avril 2022 13:00 Francophonie

Des étudiantes de McMaster créent un balado de médecine en français

Édifice de la Faculté de médecine de l’Université McMaster.  — Wikimedia Commons
Édifice de la Faculté de médecine de l’Université McMaster.
Wikimedia Commons
IJL — RÉSEAU.PRESSE – L’EXPRESS (Ontario) – La recherche de ressources de médecine en français en Ontario laisse souvent sur sa faim. Pour pallier cette lacune, quatre étudiantes de l’Université McMaster, à Hamilton, ont créé Médecine en Minutes, un balado en français dédié aux études de médecine. L’une de ces étudiantes, Emily Thorburn-Winsor, raconte l’idée derrière cette initiative.

Tout commence en septembre 2021, quand Emily, Léa, Gloria et Faye décident de se réunir pour diffuser les connaissances de leurs cours de médecine en français.

«On voulait vraiment aider les étudiants francophones à apprendre le vocabulaire médical français, très différent du français du quotidien», explique Emily.

Toutes francophones et francophiles, elles ont des niveaux de français différents. Qu’à cela ne tienne, elles voulaient partager leurs connaissances sur leur sujet de prédilection en français.

Emily Thorburn-Winsor est en deuxième année d’internat en médecine générale à l’Université McMaster.

Courtoisie

«Au début, on avait fait quelques réunions avec les étudiants motivés, pour s’entrainer en français, raconte Emily. Mais avec les cours à distance et la pandémie, c’était devenu trop compliqué.»

Vient alors l’idée du balado, outil facile pour joindre les étudiants et surtout écoutable partout, à tout moment. Sur Spotify, le balado Médecine en Minutes est public.

Consultez le site du journal L’Express

Le balado suit le curriculum de médecine

Dans le balado, chaque épisode correspond à un thème vu en classe. «En fait, on suit le curriculum de médecine de MacMaster», explique Emily.

On propose donc un épisode sur le système cardiovasculaire, un autre sur la neurologie, ou encore sur la psychiatrie…» En tout, le groupe d’étudiantes a enregistré une quinzaine d’épisodes jusqu’à maintenant.

Les étudiants peuvent y entendre des jeux de rôle entre un patient et un médecin, puis une discussion sur un trouble médical, les symptômes, le diagnostic et le traitement.

Emily Thorburn-Winsor, Gloria Kim, Léa Tessier et Faye Yu sont étudiantes en médecine à l’Université McMaster à Hamilton, en Ontario.

Courtoisie/Montage L'Express

«On essaie [d’aborder] des cas communs, que les étudiants vont forcément croiser dans leur formation.» Les échanges ont lieu en français, pour bien mettre de l’avant le vocabulaire nécessaire.

Succès du balado

Et ça marche! «En quelques semaines, on a eu déjà eu plus de 150 écoutes, se réjouit Emily. On ne s’attendait pas à ce que cela plaise autant!» Le balado a également été diffusé sur une radio de Hamilton.

Malgré cela, Emily ne peut que déplorer le manque de ressources de médecine en français en Ontario.

«Heureusement, certains professeurs francophones nous aident, mais on manque encore de ressources.» Une fois diplômées, Emily, Léa, Gloria et Faye espèrent pouvoir prendre en charge des patients en anglais et en français.