le Lundi 5 Décembre 2022
le Vendredi 18 mars 2022 13:31 Politique

Feuilleton de la Colline – Semaine du 14 mars

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky. — Photo : Flickr - Justin Trudeau
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky.
Photo : Flickr - Justin Trudeau
FRANCOPRESSE – Cette semaine sur la Colline : le président ukrainien Volodymyr Zelensky appelle le Parlement canadien à l’aide, l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) vote une résolution pour condamner le conflit en Ukraine, Québec interpelle le fédéral sur les langues officielles, et des avocats québécois poursuivent IRCC devant la Cour fédérale.
Feuilleton de la Colline – Semaine du 14 mars
00:00 00:00

Plus sur la francophonie

  • L’Organisation internationale de la francophonie condamne la guerre en Ukraine

L’Organisation internationale de la francophonie (OIF) s’est finalement positionnée contre le conflit en Ukraine 21 jours après le début de la guerre, alors que plusieurs critiques la pressaient de le faire.

L’Organisation a donc voté une résolution contre l’invasion russe en Ukraine, lors de la Conférence ministérielle de la francophonie réunie le 16 mars à Paris.

  • Québec critique le fédéral sur sa réforme des langues officielles

Au début de la semaine, dans une entrevue vidéo avec Mario Dumont sur LCN, la ministre québécoise des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, Sonia LeBel, a critiqué l’ingérence du fédéral dans les affaires du Québec, dans le projet de modernisation de la Loi sur les langues officielles de la ministre Petitpas Taylor,

Sonia LeBel est la ministre québécoise des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne.

Photo : Courtoisie

Elle note que la mouture précédente du projet de loi porté par Mélanie Joly reconnaissait le fait que «le français est le seul en situation minoritaire au Canada». «Cette reconnaissance n’est plus là dans le projet de loi de Ginette Petitpas Taylor», observe la ministre LeBel.

Par ailleurs, cette dernière estime que du côté du fédéral, le projet de loi recule. «Et pour ce qui est de nos affaires, quand on parle de l’application de la Charte de la langue française du Québec [loi 101] aux entreprises de juridiction fédérale qui sont sur notre territoire, le projet de loi donne le choix entre la Loi sur les entreprises de compétence fédérale et la Charte. Les obligations en vertu [du projet de loi] sont moindres.»

La ministre fédérale Petitpas Taylor a défendu son projet de loi, quelques heures plus tard.

Lire notre dossier «Modernisation de la Loi sur les langues officielles»

  • Des cibles repensées pour l’immigration francophone hors Québec

Le ministre de l’Immigration, Sean Fraser.

Photo : Courtoisie

Dans le cadre 15e Symposium annuel sur l’immigration francophone, la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) a assuré que, opur maintenir le poids démographique actuel des francophones à l’extérieur du Québec d’ici 2036, il faudrait que la cible d’immigration francophone dans les communautés de langue officielle en situation minoritaire (CLOSM) grime à 8%.

La FCFA juge qu’il faudrait quadrupler le pourcentage (1,95%) de nouveaux résidents permanents francophones accueillis en 2021 dans les CLOSM.

La cible de 4,4 % d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) a été jugée «dépassée» depuis 2010 par le Comité permanent des langues officielles de la Chambre des Communes.

Allocution historique du président ukrainien devant le Parlement et poursuite d’IRCC devant la Cour suprême

  • Volodymyr Zelensky appelle les parlementaires canadiens à l’aide

Par vidéoconférence depuis son pays en guerre, le président ukrainien a prononcé un discours historique devant le Parlement canadien rappelé pour l’occasion le 15 mars.

Il a réitéré son appel à créer une zone d’exclusion aérienne pour protéger l’Ukraine des bombardements russes qui sévissent depuis trois semaines. Une demande réitérée le lendemain devant les élus américains, et refusée par l’OTAN depuis des semaines.

Le président ukrainien a invité les parlementaires à «imaginer» Toronto, Vancouver ou Ottawa assiégées ou bombardées. Après avoir remercié les élus pour l’aide du Canada envoyée en Ukraine, Volodymyr Zelensky a appelé à «plus d’efforts».

À lire aussi : Le président ukrainien demande plus d’efforts au Parlement canadien

  • IRCC poursuivi devant la Cour suprême pour les délais liés à la résidence permanente

C’est l’Association québécoise des avocats et avocates en droit de l’immigration (AQAADI) qui est à l’origine de cette poursuite, après une mise en demeure du ministère au début du mois, restée sans réponse. IRCC se retrouve donc devant la Cour fédérale.

Le ministère fédéral de l’immigration a été critiqué plusieurs fois sur les délais de traitement de la résidence permanente au Québec, qui peuvent aller de quelques mois à des années.

Citation de la semaine

«Avec un français plus fort dans le reste du Canada, on peut se protéger mieux, nous au Québec.»

— Sonia LeBel, ministre québécoise des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, le 14 mars.