le Lundi 5 Décembre 2022
le Samedi 12 mars 2022 13:00 Arts et culture

Une nouvelle agence néobrunswickoise pour la relève artistique francophone

Une nouvelle agence pour les jeunes artistes francophones voit le jour à Moncton, au Nouveau-Brunswick. — Photo : LinkedIn sales solution
Une nouvelle agence pour les jeunes artistes francophones voit le jour à Moncton, au Nouveau-Brunswick.
Photo : LinkedIn sales solution
ACADIE NOUVELLE (Nouveau-Brunswick) – Une nouvelle agence pour les jeunes artistes francophones voit le jour à Moncton, au Nouveau-Brunswick. Fondée par l’auteur, enseignant et homme de théâtre Justin Guitard, l’entreprise cherche à mettre en relation des comédiens, animateurs, chanteurs et musiciens et des producteurs d’évènements.
Une nouvelle agence néobrunswickoise pour la relève artistique francophone
00:00 00:00

Justin Guitard, fondateur de la nouvelle agence artistique du Théâtre du Tsar à Moncton, au Nouveau-Brunswick.

Photo : Courtoisie

La demande est venue des artistes, souligne Justin Guitard, enseignant de Moncton qui travaille dans le milieu du théâtre et de l’improvisation depuis une quinzaine d’années. Il a fondé en 2020 le Théâtre du Tsar qui recrute justement de jeunes artistes professionnels.

«C’est un projet que je mijotais depuis quelque temps. […] Je faisais déjà un peu ce travail-là de manière non officielle», raconte-t-il.»

Souvent je me suis fait appeler par ces jeunes-là pour avoir des conseils ou les guider dans telle ou telle chose. Ça vient aussi de l’autre sens où il y a des gens de l’industrie qui m’envoient des courriels parce qu’ils sont à la recherche de jeunes pour différents projets comme de la figuration pour une série qu’ils tournent.

— Justin Guitard, fondateur de la nouvelle agence artistique du Théâtre du Tsar

Il avoue que tout ce travail «finissait par [lui] prendre beaucoup de temps pour mettre les gens en contact et pour trouver» la bonne personne.

Il a donc eu l’idée de créer l’agence artistique du Théâtre du Tsar destinée principalement aux artistes de 15 à 25 ans. L’agence est dotée d’une banque de talents que les artisans du milieu culturel peuvent consulter.

Consultez le site du journal Acadie Nouvelle

Une douzaine d’artistes

Il ne semble pas exister ailleurs dans la francophonie au Nouveau-Brunswick une entreprise de ce genre, c’est-à-dire une agence destinée spécialement aux jeunes artistes francophones qui œuvrent dans plusieurs disciplines (musique, chant, théâtre, cinéma, télévision, humour, animation, figuration et photographie).

Pour l’instant, l’agence compte une douzaine d’artistes, mais ce nombre est appelé à grandir, assure le fondateur.

Sans garantir de contrat à tout le monde, il s’est donné comme mission d’encadrer les artistes, de répondre à leurs questions, de les guider et de leur offrir des occasions de pratiquer leur art. Justin Guitard envisage aussi de donner de la formation avec d’autres artistes professionnels.

«Je veux vraiment créer quelque chose qui va faire en sorte que les jeunes puissent croire que ça se peut de vivre de ça et de travailler là-dedans, mais sans nécessairement leur vendre le rêve que demain matin, ils vont tous être des vedettes d’Hollywood», précise-t-il.

Sa clientèle est assez variée. Plusieurs artistes œuvrent dans différentes disciplines.

Un besoin pour les jeunes artistes

Noémie Robichaud, 19 ans, est une jeune artiste représentée par l’agence du Théâtre du Tsar.

Photo : Courtoisie

Noémie Robichaud, de Dieppe au Nouveau-Brunswick, a choisi d’être représentée par la nouvelle agence qui, selon elle, répond à un besoin pour les jeunes artistes.

«Je trouvais que c’était quelque chose qui manquait en Acadie. J’ai des amis au Québec qui sont un peu dans l’industrie et eux ont ce genre d’agence là. Mais moi, je n’étais jamais tombée sur quelque chose de professionnel qui visait les jeunes artistes en Acadie.»

L’étudiante en criminologie a évolué au sein de la ligue d’improvisation de son école et fait partie de la chorale des Jeunes chanteurs d’Acadie et a joué dans deux productions du Théâtre du Tsar.

Elle connait Justin Guitard depuis longtemps. C’est d’ailleurs lui qui lui a proposé un premier rôle au théâtre.

J’ai un besoin viscéral de garder les arts dans ma vie. J’apprécie de pouvoir pratiquer ces arts de façon professionnelle et j’apprécie également de pouvoir faire des études qui pourraient m’offrir un emploi différent plus tard. C’est un équilibre.

— Noémie Robichaud, artiste de Dieppe

Selon Noémie Robichaud, le fait d’être représentée par une agence ajoute une touche de professionnalisme à sa carrière artistique.

«Ça fait une différence entre moi, toute seule, qui a 19 ans et qui va cogner à des portes, et avoir quelqu’un d’autre qui a de l’expérience dans le milieu et qui sait ce qu’il fait et qui va réussir à aller chercher des opportunités supplémentaires, en donnant notre nom à des gens que nous, on ne connait peut-être pas.»

Justin Guitard est un passionné des arts de la scène et a de l’expérience dans plusieurs domaines. À son avis, sa polyvalence peut certainement représenter une force quand on dirige une agence artistique.