le Mardi 7 Décembre 2021
le Mardi 26 octobre 2021 13:25 Politique

Justin Trudeau nomme cinq ministres issus de la francophonie canadienne

Randy Boissonnault, ministre du Tourisme et ministre associé des Finances ; Dan Vandal, ministre des Affaires du Nord et ministre responsable de Développement économique canada pour les Prairies et ministre responsable de l'Agence canadienne développement économique du Nord ; Ginette Petitpas Taylor, ministre des Langues officielles et ministre responsable de l'Agence de promotion économique du Canada Atlantique ; Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales, de l'Infrastructure et des Collectivités ; et Mona Fortier, présidente du Conseil du Trésor. — Nos Communes/Montage Francopresse
FRANCOPRESSE – Le nouveau Cabinet de Justin Trudeau compte deux ministres francophones en situation minoritaire de plus que le précédent. Nommé ce mardi 26 octobre, il est composé de 38 ministres. Comme le veut la tradition depuis l’élection de Trudeau en 2015, le premier ministre a respecté la parité en nommant 19 femmes et 19 hommes.

Les ministres francophones en situation minoritaire

Le portefeuille des langues officielles a été remis à Ginette Petitpas Taylor, députée de Moncton-Riverview-Dieppe, au Nouveau-Brunswick. Elle devient aussi ministre de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA).

Élue pour la première fois en 2015, elle succède à Mélanie Joly aux langues officielles. Cette dernière obtient le ministère des Affaires étrangères, une promotion pour celle qui remplace Marc Garneau.

C’est un retour au Conseil des ministres pour Ginette Petitpas Taylor, qui a été ministre de la Santé en 2017 et s’est retrouvée sans ministère à la suite des élections de 2019.

Toujours au Nouveau-Brunswick, le député de Beauséjour, Dominic LeBlanc, devient ministre des Affaires intergouvernementales, de l’Infrastructure et des Collectivités. Il conserve ainsi son premier portefeuille, qu’il gère depuis aout 2020, auquel s’ajoute celui de l’Infrastructure et des Collectivités. Il est député fédéral depuis 2004.

La Franco-Ontarienne Mona Fortier, députée d’Ottawa-Vanier depuis 2019, devient présidente du Conseil du Trésor. Elle occupait le poste de ministre de la Prospérité de la classe moyenne et ministre associée des Finances dans le dernier cabinet.

Le Franco-Albertain Randy Boissonnault, député d’Edmonton-Centre depuis 2015, fait son entrée au Cabinet de Justin Trudeau en devenant ministre du Tourisme et ministre associé des Finances.

Le député manitobain de Saint-Boniface-Saint-Vital, Dan Vandal, voit son mandat bonifié : il occupait déjà le rôle de ministre des Affaires du Nord au dernier Cabinet, auquel s’ajoutent les rôles de ministre responsable de Développement économique Canada pour les Prairies et ministre responsable de l’Agence canadienne de développement économique du Nord (CarNor).

Les autres ministères d’importance

Le ministère du Patrimoine canadien est repris par Pablo Rodriguez, poste qu’il a occupé en 2018-2019. Le député d’Honoré-Mercier, au Québec, a entretemps été membre du Bureau de régie interne et leadeur du gouvernement à la Chambre des communes.

Le portefeuille de l’immigration est repris par le Néoécossais Sean Fraser, qui fait son entrée au Conseil des ministres. Le député anglophone de Nova-Centre, en Nouvelle-Écosse, a été Secrétaire parlementaire de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique en 2018-2019, puis de la ministre des Finances et de la ministre de la Prospérité de la classe moyenne. Il succède à Marco Mendicino, qui devient ministre de la Sécurité publique.

La députée d’Oakville en Ontario, Anita Anand, jusqu’ici ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, a reçu une promotion et sera désormais chargée de la Défense nationale. Vu les nombreux scandales d’agressions sexuelles qui ont visé plusieurs hauts gradés des Forces canadiennes, les rumeurs couraient depuis un moment qu’une femme prendrait la tête de ce ministère. Elle est la deuxième femme à occuper ce ministère, la première étant Kim Campbell en 1993.

Les exclus du Cabinet

Jim Carr, député de Winnipeg–Centre-Sud depuis 2015, occupait le poste de Représentant spécial pour les prairies. Il s’est vu retirer cette fonction.

Bardish Chagger, députée de Waterloo en Ontario depuis 2015, était ministre de la Diversité et de l’Inclusion et de la Jeunesse depuis 2019, un poste qu’occupera désormais Ahmad Hussen. Elle a été ministre de la Petite Entreprise et du Tourisme entre 2015 et 2018, puis leadeure du gouvernement à la Chambre des communes, et enfin membre du Bureau de régie interne de 2016 à 2019.

Le troisième et dernier ministre exclu du Cabinet est le Québécois Marc Garneau, député de Notre-Dame-de-Grâce–Westmount. Il était ministre des Affaires étrangères depuis janvier 2021. Auparavant, il a occupé les postes de ministre des Transports entre 2015 et 2021 et de leadeur à la Chambre du Parti libéral de 2011 à 2012.

En tout, l’Ontario compte 16 ministres fédéraux et le Québec en compte dix. Les régions de l’Ouest et de l’Atlantique seront chacune représentées par six ministres fédéraux.

Avec les informations de Guillaume Deschênes-Thériault et Mélanie Tremblay.