le Mardi 7 Décembre 2021
le Vendredi 15 octobre 2021 12:22 Politique

Les Nunavummiuts de retour aux urnes le 25 octobre

Il y a quatre circonscriptions à Iqaluit : Manirajak, Niaqunnguu, Sinaa et Tasiluk. — Gabrielle Poulin – Le Nunavoix
IJL LE NUNAVOIX (Nunavut) – Les résidents du Nunavut sont invités le 25 octobre prochain à exercer leur droit de vote lors de l’élection territoriale générale visant l’élection d’un député dans chacune des circonscriptions que compte le territoire.

Alors que les Nunavummiuts ont présenté un faible taux de participation de 34,1 % aux élections fédérales du 20 septembre dernier, ils sont de nouveau invités à exercer leur droit de vote le 25 octobre prochain afin d’élire, cette fois-ci, la sixième Assemblée législative du Nunavut.

Au total, ce sont 17 851 électeurs qui ont la possibilité de voter afin d’élire les députés qui représenteront chacune des 22 circonscriptions du territoire. Tenant compte du contexte pandémique actuel, Élections Nunavut met tout en place afin que la situation n’entraine aucun impact sur le taux de participation de la population.

Bien que quelques députés aient récemment annoncé leur départ, une majorité de ceux-ci désirent poursuivre leur travail au sein de l’Assemblée législative.

Chaque vote compte

Du côté d’Élections Nunavut, tout est mis en place afin d’assurer la sécurité de tous en ce temps de pandémie.

«Les électeurs et les fonctionnaires électoraux porteront des masques lors du vote ; des barrières seront en place pour limiter l’interaction entre le public et l’agent ; les électeurs isolés ou les malades peuvent demander de voter par correspondance ; la distanciation physique sera maintenue ; des désinfectants pour les mains seront présents et il y aura des crayons à usage unique pour chaque électeur qui souhaite en utiliser un», affirme Dustin Fredlund, directeur général d’Élections Nunavut.

En plus de pouvoir se présenter dans un bureau de vote ce 25 octobre ou de voter par anticipation le 18 octobre, Élections Nunavut offre plusieurs options afin d’accommoder les Nunavummiuts et ainsi, favoriser la participation électorale de la population.

Si vous travaillez sur un bateau de pêche au large des côtes du Groenland, si vous êtes en isolement dans un hôtel dans le Sud, si vous êtes un détenu ou si vous ne voulez pas interagir avec les gens pendant la pandémie, notre équipe est prête à vous aider à voter.

— Dustin Fredlund, directeur général d’Élections Nunavut

Ce dernier encourage tous les électeurs à visiter le site Web d’Élections Nunavut ou à les contacter par téléphone afin d’en savoir davantage sur les méthodes disponibles pour exercer leur droit de vote.  

Se situant généralement entre 65 % et 75 %, le taux de participation électorale au Nunavut pourrait possiblement chuter cette année : «Nous avons vu d’autres juridictions au Canada connaitre une diminution de la participation électorale pendant la pandémie», explique Dustin Fredlund.

Des candidats dans chacune des circonscriptions

Au total, ce sont 58 candidats qui se sont inscrits aux élections territoriales de 2021 afin de représenter les 22 circonscriptions du territoire. À Iqaluit, plusieurs candidats sont en lice dans chacune des circonscriptions.

Alors qu’Adam Lightstone et Joanasie Akumalik se présentent pour Manirajak, une lutte entre l’ancien président de la Qikiqtani Inuit Association P.J. Akeeagok, Noah Papatsie et Dinos Tikivik se déroule dans la circonscription de Niaqunnguu.

Amanda Graham

Les candidats déclarés pour Iqaluit-Sinaa sont Christa Kunuk, l’adjointe au maire d’Iqaluit ayant pris congé de ses fonctions, Janet Pitsiulaaq Brewster et Jeff Ungalaq Maurice, tandis que la bataille se fera à quatre pour la circonscription de Tasiluk, où George Hickes, Jonathan Chul-Hee Min Park, Michael Salomonie et James T. Arreak souhaitent obtenir le siège disponible. 

Cinq députés ont, quant à eux, pris la décision de ne pas se représenter aux élections en cours, soit Paul Quassa, député d’Aggu ; Pat Angnakak, députée d’Iqaluit-Niaqunnguu ; Elisapee Sheutiapik, députée d’Iqaluit-Sinaa ; Pauloosie Keyootak, député d’Uqqummiut et finalement, Allan Rumbolt, qui représentait la circonscription de Sanikiluaq.

La majorité des personnes en place désire faire partie de la sixième Assemblée législative du Nunavut et brigue ainsi un nouveau mandat.

Joe Savikataaq, premier ministre sortant, a quant à lui été élu par acclamation dans la circonscription d’Arviat Sud, alors qu’il avait déclaré le 16 septembre envisager de remplir de nouveau la fonction de premier ministre si les électeurs et les députés élus le souhaitaient.

Les autres candidats élus par acclamation sont John Main pour la circonscription d’Arviat Nord-Whale Cove, Margaret Nakashuk pour Pangnirtung, David Akeeagok pour Quttiktuq et David Joanasie, qui occupera le siège pour la circonscription de Baffin Sud.