Publié le mercredi 23 mai 2007

Une faune grandeur nature

Par Pascale Castonguay
Une quarantaine d’animaux forment la collection qui sera exposée au Musée Minshall du Collège Boréal, inauguré vendredi dernier. Cette collection d’animaux empaillés d’une valeur estimée à 500 000 $ a été donnée au Collège par la famille Minshall. Le défunt Aubrey Minshall (1930-1993) a accumulé ces spécimens d’animaux. Une plaque commémorative qui résume la vie de ce dernier sera installée dans le musée. «La protection des habitats naturels et de la vie sauvage était la passion de mon père», souligne Patrick Minshall, fils du grand entrepreneur canadien. Cette collection représente un bel outil de formation pour les gens qui s’intéressent à la vie animale. «J’espère que ce musée inspirera les générations futures», ajoute M. Minshall. Cette collection est une porte d’entrée pour l’élaboration de nouveaux projets. La réflexion est déjà amorcée concernant l’intégration de l’étude sur les habitats naturels à Boréal. «En plus de servir les étudiants du Collège, j’aimerais que ce musée favorise la venue des jeunes des écoles jusqu’ici», espère Denis Hubert, président du Collège Boréal. Les espèces animales en montre, qui proviennent d’Afrique et d’Amérique du Nord, donneront aussi au Collège Boréal la chance de courtiser de nouveaux partenaires internationaux. Cette aventure a commencé l’automne dernier lorsque M. Minshall a appelé le président du Collège pour lui offrir la collection. «Quand j’ai reçu l’appel, je croyais qu’il me parlait d’une collection de pigeons», se rappelle M. Hubert. Lorsque M. Minshall a parlé d’éléphant et de rhinocéros, le président n’y croyait pas. «Je me suis dit que s’il était capable de m’apporter un éléphant sur mon balcon, je devrais être en mesure de lui trouver une place au Collège», rigole le président. À ce sujet, l’éléphant a suscité bien des inquiétudes. «Oui, nous avons un éléphant, mais comment ferons-nous pour le faire entrer dans une salle? C’était un nouvel obstacle», raconte Karl Aubry, coordonnateur en Technologies et Sciences administratives au Collège. Une seule porte de grandeur standard donne accès au laboratoire transformé en salle d’exposition permanente, où est exposée cette collection qui fait foi de l’importance du monde animal.
[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

Lire autres articles : Le Voyageur